Les utilisateurs de fauteuils roulants qui aiment voyager savent que les dommages causés par une mauvaise manipulation pendant un vol constituent un risque potentiel, mais qu’il est possible d’y remédier afin de ne pas gâcher tout le voyage. Le fait de comprendre qu’un fauteuil roulant peut être endommagé pendant un vol et de savoir comment s’y préparer avant même de monter dans l’avion vous aidera à gérer la situation si elle se présente.

La meilleure approche pour remédier à la situation si votre fauteuil roulant est endommagé pendant un vol est de vous rappeler de vous préparer à l’éventualité d’un dommage avant de quitter votre domicile et d’essayer de rester calme tout en travaillant avec la compagnie aérienne pour déposer un rapport.

Cette approche vous aidera à rester concentré et à travailler à la résolution des problèmes, afin que vous puissiez profiter pleinement de votre voyage. Les étapes suivantes vous aideront dans ce processus, depuis la documentation de l’état de votre fauteuil roulant avant votre départ jusqu’à la manière de déposer une réclamation et d’obtenir un fauteuil roulant de remplacement.

Avant le vol

Documentez l’état de votre fauteuil roulant avant de prendre l’avion

Avant de quitter votre domicile, c’est une bonne idée de documenter l’état actuel de votre fauteuil roulant, principalement par le biais de photos. Cela vous permettra de comparer votre fauteuil roulant à celui que vous utiliserez une fois les dégâts causés, en vous montrant ce qui s’est passé pendant le vol. Prendre ces photos à votre domicile offre un point de départ solide pour documenter la façon dont votre fauteuil roulant était avant votre voyage et vous donnera la preuve des dommages survenus après que vous ayez confié vos biens à la compagnie aérienne.

Prenez des photos de tout, y compris des commandes manuelles, des repose-pieds et de tout ce qui pourrait être cassé, cabossé ou déchiré. Le fait de disposer d’une série de photos de dos, de face et de côté vous permet d’obtenir une documentation des plus complètes.

 

Getting On A Plane With A Wheelchair

Envisager l’emballage des pièces de rechange pour les réparations rapides

Une autre façon de se préparer à d’éventuels dommages est de penser à apporter des pièces de rechange pour les pièces les plus importantes de votre fauteuil roulant. Les commandes manuelles, par exemple, peuvent être amovibles ou il peut être facile d’apporter une manette de secours au cas où quelque chose se produirait pendant la manipulation. Pensez aux pièces qui peuvent être enlevées et stockées avec vous sur le vol afin de réduire les dommages ou les pertes, comme un coussin de siège. Vous pouvez également essayer un sac ou une valise de rangement, selon votre fauteuil roulant, pour que tout soit bien rangé et protégé lors du contrôle à la porte.

Après le vol

Même avec la meilleure préparation, votre fauteuil roulant peut être endommagé pendant un vol. Voici quelques étapes de base pour vous aider à surmonter la situation et à vous installer dans un fauteuil roulant de remplacement, afin que vous puissiez profiter de votre voyage.

Prenez des photos de votre fauteuil roulant tel que vous l’avez reçu

Dès que votre fauteuil roulant vous est remis à l’entrée, examinez les dégâts. C’est le meilleur moment pour prendre de nouvelles photos de son état, car vous voudrez documenter les dégâts dès qu’il sera à nouveau en votre possession. Prenez plusieurs photos sous plusieurs angles, idéalement de la même manière que les photos que vous avez prises chez vous, afin qu’elles soient faciles à comparer et à mettre en évidence les dégâts. Vous aurez peut-être besoin de ces photos pour vous aider à déposer une réclamation et expliquer que votre fauteuil roulant n’a pas été remis à la compagnie aérienne avec ce dommage.

Déposer une réclamation auprès de la compagnie aérienne

L’étape suivante consiste à utiliser les ressources de l’aéroport pour localiser le responsable du règlement des plaintes (CRO) de la compagnie aérienne. Tout d’abord, parlez au représentant à votre porte pour l’avertir des dommages, ainsi que du transport dont vous aurez besoin pour parler au CRO. Vous pouvez vous rendre à un bureau de service à la clientèle, où une demande d’indemnisation peut être déposée. Lorsque vous introduisez une demande, veillez à demander une copie des formulaires ou des documents que vous fournissez sur place. S’ils ne peuvent pas fournir de copies, prenez des photos avec votre téléphone afin d’avoir une preuve de votre dépôt.

Cette demande doit être déposée le plus rapidement possible après la découverte du dommage. Une fois que la compagnie aérienne est au courant des dommages, vous pouvez alors demander que les dommages soient réparés ou remplacés, mais si vous quittez l’aéroport sans déposer de plainte, la compagnie aérienne peut résister ou refuser de vous aider.

 

Wheelchair In An Airport

Demander un fauteuil roulant de remplacement pour la durée de votre séjour

En raison de la réglementation, la compagnie aérienne doit réparer les dommages ou remplacer votre fauteuil roulant, mais quelle que soit la procédure, vous aurez besoin d’un fauteuil roulant à votre destination. La compagnie aérienne doit fournir un fauteuil roulant équivalent ou supérieur à votre fauteuil endommagé, ainsi qu’un fauteuil roulant de prêt pendant que vous êtes chez vous et que vous attendez que votre fauteuil soit rendu.

Bien que ce soit le meilleur scénario, la compagnie aérienne peut insister pour que vous louiez votre propre remplaçant et que vous soumettiez les frais pour être remboursé plus tard. Soyez-en conscient avant de monter à bord de l’avion, car vous voudrez qu’un plan soit mis en place si vous devez louer votre propre fauteuil roulant pendant votre séjour à destination et à votre domicile.

 

Louer un fauteuil roulant de remplacement pour la durée de votre séjour

Selon l’état de votre fauteuil roulant, vous pourrez peut-être continuer à vous déplacer pendant votre voyage ou vous serez peut-être obligé de louer un fauteuil de remplacement pour la durée de votre séjour. Certaines compagnies aériennes peuvent exiger que vous engagiez le coût d’une location et que vous soumettiez des documents pour le remboursement plus tard, c’est pourquoi il est bon d’envisager ce scénario avant votre départ.

Assurez-vous de connaître au moins une option de location à votre destination, afin de ne pas être coincé sans l’équipement dont vous avez besoin. Il est également conseillé de disposer de ressources dans les agences de location, car elles peuvent vous aider à remplacer une pièce ou à faire réparer les dégâts pendant votre voyage.

Déposer une plainte officielle une fois arrivé chez vous

La dernière étape est en fait celle qui peut attendre que vous soyez rentré chez vous, c’est-à-dire déposer une plainte officielle auprès de la compagnie aérienne, en même temps que le ministère des transports, pour documenter les dommages. C’est une bonne idée, car elle permet de faire valoir la demande initiale que vous avez déposée et contribue à ce que votre cas soit pris au sérieux. Le dépôt d’une plainte officielle auprès de la compagnie aérienne et du ministère des transports augmente les chances que votre fauteuil roulant soit réparé ou remplacé par la compagnie. En général, vous devez effectuer un suivi dans les 30 jours, c’est pourquoi il est préférable de le faire une fois que vous êtes rentré chez vous.

Les utilisateurs de fauteuils roulants savent qu’ils courent toujours un risque lorsqu’ils voyagent en avion, mais c’est un phénomène rare qui peut être corrigé assez facilement. Ne laissez pas le risque d’endommager votre fauteuil roulant vous dissuader de voyager à travers le monde, mais quittez votre domicile en sachant comment gérer la situation si un dommage survient et que vous avez besoin d’une réparation ou d’un remplacement.

 

Voici quelques autres conseils de voyage utiles pour les personnes en fauteuil roulant :

 

À propos de l’auteur:

Cory Lee est un utilisateur de fauteuil roulant, accro au voyage, et écrivain de voyage accessible. Sur son blog, Curb Free avec Cory Lee, il espère inspirer les autres à sortir de leurs zones de confort et de voir toute la beauté de notre monde a à offrir.